Association BATRYU Airsoft Team

Numéro RNA: W133017882
 
AccueilPortail A.BRATFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'AIRSOFT et son réglement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Responsable
Admin


Messages : 27
Date d'inscription : 01/06/2012

MessageSujet: L'AIRSOFT et son réglement   Dim 3 Juin - 8:19

Historique et création:
L’airsoft est à sa manière une conséquence de la mise en place de la nouvelle constitution du Japon en 1946, et plus exactement de l’article 9 de ladite constitution.
Suite à celle-ci, un certain nombre de lois passèrent pour limiter la détention d’armes sur le sol Japonais. Ce sont les collectionneurs d’armes qui les premiers eurent l’idée de faire des maquettes d’armes réelles, au début non-fonctionnelles, dans les années 70. Un système de piston couplé à un ressort que l’on compresse manuellement permit non seulement à ces collectionneurs d’en admirer le coté esthétique mais en plus de jouer avec seul ou entre amis en tirant de petites billes de 6 ou 8 mm de diamètre en plastique ne pouvant développer plus de 2 joules en sortie de canon..
Par la suite, dans les années 80, le système de compression par engrenage électrique fut inventé. Ce nouveau système et les nouvelles répliques créées grâce à celui-ci donnèrent un nouvel essor à l’activité qui commença alors à s’exporter. C’est dans le milieu des années 80 qu’apparurent les premières répliques airsoft sur le territoire Français.
D’abord cantonné à un public de connaisseur, le succès alla grandissant jusqu’à aujourd’hui où plus de 40 000 personnes jouent.

Règles du jeu:
Le jeu est très tactique et est un sport d'équipe très riche en interactions. Il présente par ailleurs l'avantage d'être très complet en demandant un large panel de compétences aussi bien physique (endurance, force…) qu’intellectuel (réflexion tactique, organisation…).
Le but est de réaliser les objectifs d'un scénario fixé en début de partie : prise d'otage, escorte, prise de drapeau ou de bâtiment, élimination d'un VIP, déminage, évacuation de blessé, match au touché par équipe... Pour réaliser leurs objectifs, les joueurs ont la possibilité d'éliminer temporairement les membres de l'équipe adverse. Le joueur qui se fait toucher par une bille doit crier « OUT » ou « touché ! » (Hors-jeu) et retourner dans un poste de vie (point de respawn ou de réinsertion) ou rester hors-jeu pendant une durée déterminée.
Les joueurs peuvent également tenir un rôle : les plus courants sont celui du médecin (possibilité de "soigner" les joueurs éliminés), les ingénieurs, ou encore les snipers.
Contrôle et règles de puissance:
En France, les équipes et associations ont majoritairement adopté le barème suivant, en prenant pour référence une bille de 0,20 g : 300 fps pour les répliques d'arme de poing, 350 fps pour les lanceurs tirant en automatique, 400 fps pour les semi-automatiques bloqués mécaniquement et450 fps (soit (137 m/s) pour les répliques de fusil de précision à réarmement manuel, gaz ou co2 et électrique.
Les deux joules fatidiques énoncées par le décret 99-240 cité en supra correspondant précisément à 463 fps (toujours avec une bille de0,20 gramme), la limite facile à mémoriser de 450 fps a été choisie pour les répliques de fusils de précision, et ainsi de suite jusqu'aux répliques d'arme de poing.
2 joules en sortie de bouche est la limite officielle pour que votre réplique ne soit pas considérée comme une arme par les forces de l'ordre et les lois françaises. Contrairement aux idées reçues, les lanceurs de type airsoft développent une moins forte puissance que les lanceurs de paintball grâce à la faible masse des billes. Selon la loi française, un lanceur de projectiles dont l'énergie développée en sortie de canon est supérieur ou égale à 2 joules est une arme de 7e catégorie conformément au décret 95-589 du 6 mai 19954 (voir 7ème catégorie, II, §3). Les mesures de puissance s'effectuent généralement par rapport à la vitesse de sortie (FPS ou Feet Per Second) et au poids du projectile (bille de0, 20 gramme généralement utilisée pour référence). En effet il s'agit d'énergie cinétique.

Mesures de sécurité :
L'airsoft n'est pas à considérer comme une discipline dangereuse, à condition de respecter quelques règles de sécurité élémentaires. Les associations disposent toutes d'un règlement dont voici les points les plus courants :
 Afin d'assurer la protection des joueurs, une protection oculaire homologuée est obligatoire. On trouve des protections de plusieurs types : masque grillagé, masque intégral type paintball ou lunettes. Il est impératif que la protection utilisée soit prévue pour l'airsoft (et fort utile qu'elle soit anti-buée) ;
 Les joueurs peuvent avoir l'obligation d'observer une distance minimale d'engagement selon les puissances des répliques utilisées ;
 Beaucoup d'équipes s'accordent à interdire les tirs en aveugle, les rafales à courtes distances, la visée de la tête lorsque cela n'est pas nécessaire ;
 L'utilisation de chaussures montantes afin de protéger les chevilles ainsi que des habits solides pour protéger le corps.

Revenir en haut Aller en bas
http://a-brat.frenchboard.com
 
L'AIRSOFT et son réglement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réglement Street fishing
» qui fait de l'airsoft ?
» L'airsoft !
» Petit réglement interne ...
» M4 RIS DBOYS NEUVE ARRET AIRSOFT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Association BATRYU Airsoft Team :: BATRYU Airsoft Team :: L'airsoft-
Sauter vers: